Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

samedi 12 décembre 2015

Idées Cadeaux de Noël (2)

Après une petite sélection de nouveautés la dernière fois, aujourd'hui nous nous attardons sur des classiques de chez DC :

Killing Joke
Si l'on ne devait lire que trois Batman, ce serait probablement Année Un, Dark Knight Returns et Killing Joke. Brillamment scénarisé par Alan Moore, Killing Joke nous plonge dans le passé fantasmé du Joker et sa relation tortueuse avec le Chevalier Noir. Relativement court, ce récit est un condensé de ce qui fait l'essence du personnage le plus barré du Bat-verse.

Au dessin, Brian Bolland nous offre une représentation magistrale de l'univers imaginé par Moore. La différenciation graphique entre les flashbacks et le présent est très esthétique et apporte une vraie fluidité à la lecture. Le travail de composition des pages reprend des grands classiques comme le gaufrier à neuf cases que l'on retrouve dans Watchmen et exploite toutes les possibilités qu'on lui connait (parallélisme, etc.)/

Ce titre a influencé des générations entières de scénaristes et de dessinateurs et à contribué à façonner le mythe de Batman et de son univers. Il a fallu attendre les New 52 pour remettre en question les éléments introduits dans cette histoire, ce qui en fait un titre absolument incontournables pour celles et ceux qui veulent se plonger dans l'univers du protecteur de Gotham.

Watchmen
Est-il encore nécessaire de mettre Watchmen dans les recommandations d'achat ? C'est LE classique par excellence, le comic qui a tout changé. 

La plume de Moore et les dessins de Gibbons font de ce Comics un véritable chef d'œuvre. Loin des intrigues pleines de combats et sans véritable fond, Watchmen offre une relecture de la guerre froide et de l'histoire récente des Etats-Unis en y incluant des Super Héros.

Ceux-ci sont d'ailleurs très loin des héros tout puissants et parfois sans relief des histoires classiques. Les personnages, la plupart sans pouvoir, de Watchmen ont perdu leur prestige depuis la loi leur interdisant d'œuvrer. Malgré cela, quand l'un d'entre eux se fait assassiner, les Watchmen reprennent du service pour démasquer le meurtrier.

Watchmen est une bande dessinée à avoir dans sa Bédétheque. Incontournable, passionnant, on prend un vrai plaisir à la lire et à la relire tellement l'histoire est fouillée et pleine de détails. Si vous n'avez vu que le film, plongez-vous dans le livre, l'histoire prend alors toute sa saveur.

Superman : Red Son
Le Superman à recommander à tous ceux qui n'aiment pas l'homme d'acier ! Et si Superman était parti quelques heures plus tard de Krypton ? Ce simple postulat de départ va tout changer. Au lien d'atterrir dans une jolie ferme du Kansas, le héros s'écrase dans un kolkhov en plein URSS.

Le destin du monde entier s'en trouve transformé. Adopté par Staline, il va vite aider à répandre la bonne parole du communisme à travers le monde. Tout le monde ? Non, un pays d’irréductibles capitalistes résiste encore et toujours à l'envahisseur : les Etats-Unis. S'engage alors une partie d’échec mondial entre Superman et Lex Luthor qui conduira le héros à réfléchir sur les limites de son pouvoir.

On retrouve de nombreux personnages de l'univers DC mais qui ont tous été affecté par la destinée du plus grand d'entre eux. Batman par exemple n'a pas perdu ses parents dans un assassinat d'une sombre ruelle de Gotham mais à vu ses parents tués par les hommes du régime soviétique qu'il a donc décidé de combattre.

Servi par des dessins irréprochables de Dave Johnson et Kilian Plunkett, Red Son est un one shot à avoir absolument, notamment pour les fans des elseworld.

Bonnes lectures !