Central Comics Paris
25 rue de l'Ambroisie
75012 Paris

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h
ouvert le dimanche de midi à 19h30

tel: 0952782271
courriel: contact@central-comics.com

jeudi 12 décembre 2013

Earth X VS Kingdom Come : Choisissez votre dystopie


Dystopie : Forme de récit de fiction se déroulant dans une société imaginaire dont les défauts y sont dénoncés.

Cette simple définition est le reflet parfait des deux titres que nous vous présentons aujourd'hui : Kingdom Come pour DC et Earth X pour Marvel. 


Publié à partir de 1996, Kingdom Come a été scénarisé par Mark Waid et dessiné par Alex Ross. La Justice League n'est plus, ses membres s'étant peu à peu éloignés les uns des autres après que Superman ai subit un revers à la fois physique et psychologique.


Il vit désormais reclus dans sa forteresse de solitude, aménagée comme l'était la ferme des Kent, où il tente de faire la paix avec lui-même. Il est finalement rejoint par Wonder Woman qui, soucieuse du comportement de la nouvelle génération de Meta-humains, a décidé de faire appel aux anciens héros pour remettre tout ce beau monde sur le droit chemin. En effet, les remplaçants des héros historiques ayant finalement éradiqué toute menace, les tensions entre eux se font de plus en plus présentes. La League va donc devoir prendre les mesures nécessaires, bien que les cicatrices de leurs différents soient profondes...


Dessiné intégralement par Alex Ross, Kingdom Come est un merveille graphique. Je ne pense pas à avoir à vous faire une éloge du dessin d'Alex Ross, sachez simplement que Kingdom Come est une de ses plus belle réussite. De plus, son style photo-réaliste colle particulièrement bien au scénario, dépeignant les ambiances et les personnages avec une très grande précision. A noter que l’édition d'Urban comporte un grand nombre de bonus dont une large partie est consacrée au travail d'Alex Ross.


L'année suivante, le magazine Wizard demande à Ross d'imaginer ce que serait un Kingdom Come chez Marvel. L'artiste écrit donc un article qui lance les bases du projet qu'il illustre à grand renfort de sketch. Devant l'accueil enthousiaste du projet par le public, Marvel lui demande de développer le concept pour une série et c'est en Mars 1999 que débute la publication de Earth X.


Plus pessimiste encore que Kingdom Come, Earth X nous dépeint un monde qui a perdu sa cohésion après qu'un accident avec le réseau de machine créé par Reed Richards ai activé les pouvoirs de tous les humains. Les U.S.A n'existent plus que dans le cœur de Captain America, certains héros sont partis, d'autres sont morts et ce ne sont pas leurs substituts créés par un Tony Stark plus dépendant de son armure que jamais qui peuvent les remplacer. Et pourtant l'(in)humanité et ses champions vont devoir surmonter des défis plus grands encore que ceux qu'ils ont déjà affronté s'ils veulent avoir une chance de rendre un semblant d'ordre dans leur monde.


L'histoire, et surtout les événements qui ont conduit à la situation présente, nous est comptée par le gardien. Devenu aveugle il y a quelques années, il décide de faire appel à X-51 (Machine Man) pour l'épauler dans la tâche de Gardien. Il lui supprime ses attributs humains, notamment son enveloppe charnelle et lui demande d'observer pour lui ce qui se passe sur Terre. Leurs longues conversations nous permettent de prendre toute la mesure des bouleversements qu'a connu le monde et nous en apprennent plus sur le destin des héros Marvel. Elles apportent aussi un éclairage différent sur l'univers Marvel dans son ensemble.


Si Alex Ross a eu une rôle important dans la création de Earth X, ce n'est malheureusement pas lui qui l'a dessiné, laissant la place à John Paul Leon. Si son dessin ne fait peut-être pas l'unanimité, il n'en reste pas moins de qualité et parfaitement adapté à Earth X. L'encrage y est également pour beaucoup, très sombre, il confère à la série une ambiance pesante et oppressante.


Si on ne devait en choisir qu'un seul, Kingdom Come serait probablement celui-là. Conclusion magnifique à l'univers DC tout entier, c'est probablement l'un des meilleur comic jamais écrit. Earth X reste cependant une oeuvre majeure chez Marvel qui a profondément marqué la Maison des Idées et qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.