Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

jeudi 19 janvier 2012

Review spécial Atlantic

Depuis quelques mois, une nouvelle maison d'édition est entrée sur les terres du comics en V.F., il s'agit d'Atlantic. Depuis, ils nous proposent régulièrement des titres originaux et intéressants. Penchons nous aujourd'hui sur trois d'entre eux.

Mystery Society

Nick et Ana, un jeune couple plein aux as, sont bien déterminés à enquêter sur les petits secrets du gouvernement. Grâce à leur fortune colossale, ils ont les moyens de s'armer en conséquence, histoire de pouvoir aller fouiner tranquillement. Leur histoire, c'est Nick qui va nous la raconter alors que son procès débute à peine.

Ce premier tome nous met vraiment l'eau à la bouche. Le scénario de Steve Niles se centre sur le recrutement de nouveaux membres et les épreuves que les deux protagonistes vont avoir à passer afin d'y arriver. L'intrigue globale reste assez floue, ce tome servant plus de présentation des personnages et de leurs pouvoirs. Les scènes d'actions sont bien faites et rythment agréablement le récit.

Pour ce qui est du dessin de Fiona Staples, là encore, je n'ai pas vraiment de réserves. Il se marie très bien au récit et retranscrit bien les atmosphères. Singulier sans être révolutionnaire, il nous permet de nous plonger dans l'histoire.

Ce premier tome annonce une série prometteuse qui plaira certainement aux fans d'X-files et de Planetary.

7/10

Rest:

Tous les humains perdent un tiers de leur vie à dormir. C'est ce constat simple qui a donné une idée au groupe pharmaceutique Donte Global: supprimer le sommeil. Pour cela, rien de plus simple, une petite pilule, une opération rapide et le tour est joué.

John Barret, un petit employé de bureau vit une vie sans grand intérêt. Il a été ratrapé par la routine du métro-boulot-dodo. Il en faut donc peu pour que son vieil ami de l'université, Teddy Blake, vice président de Donte Global, le convainc de tester le traitement à la maladie universelle: le sommeil.

Si le produit semble tenir ses promesses et ouvrir un tout nouveau champ de possibilité au jeune homme, il va vite se rendre compte que les dangers ne viennent pas forcément de la pillule en elle même mais du secret qui semble l’entourer.

Le scénario de Mark Powers est bien ficelé. On est très vite pris dans l'intrigue et la fin du tome nous fait comprendre que la suite sera une véritable course poursuite. Au dessin, Shawn Mcmanus fait également du bon travail.

Là encore, le premier tome de la série est principalement une introduction à ce qui va se passer par la suite. On a très envie d'être plongé dans la course qui s’annonce et le tout est intelligemment orchestré.

7/10

Black Box:

2011, Ulysse Troy travail au mobilier national de la maison blanche. Traduction: un gigantesque entrepot tope secret qui contient tous les cadeaux offerts aux présidents des Etats-Unis. Alors qu'il parcoure les allées remplies de cartons et autres boites en bois, il est intrigué par des bribes de conversation s’échappant de l'une d'entre elle. C'est alors qu'il découvre la Black Box.... et avec elle 200 ans de secrets de la présidence américaine.

On se laisse facilement happer ans ce comics sans super héros ni super pouvoirs. Le scénario de Fabrice Sapolsky est des plus efficace et il est très bien soutenu par le dessin de Thomas Lyle. Absence de super pouvoirs ne rime pas forcément avec absence d'action. Ici, la chasse à l'homme et la tension matinées de secrets d'état offrent au lecteur un excellent divertissement.

Vous pourrez d'autre part rencontrer Thomas Lyle à la librairie le 24 janvier à partir de 17h30!

7/10

Rémi