Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

jeudi 15 septembre 2011

Vivre dessous

Vivre dessous.


   Il y a de cela dix ans, un mystérieux nuage se forma dans le ciel. En soit, cela n'as rien d'exceptionnel, aucune raison de s'inquiéter outre mesure. Mais ce nuage-là, il est rouge. Un rouge sanglant, un rouge troublant, un rouge trop rouge, et s'il est effrayant pour certains, il est d'autant plus fascinant pour d'autres. Cette anomalie aurait du passer à la trappe après avoir amusé les curieux et terrifié les nerveux. Les journaux, après quelques semaines, quelques mois grand maximum, auraient trouvé d'autres sujets à se mettre sous la dent. Seulement...cela se passa autrement. Et le nuage, au lieu de disparaître, grandis, grandis, grandis jusqu'à englober un cinquième de notre planète bleue...et rouge désormais! Devant cette manifestation d'origine inconnue, nombreux furent ceux qui émirent des théories plus farfelues les unes que les autres, de la manifestions divine à la rencontre du 3em type et, bien sûr, un préambule à l'apocalypse... Et très vite, la '' flaque '' devint le centre d'intérêt de chacun et bientôt, on ne parla que de ça. Mais au fond, qu'est-ce que cette fameuse flaque? A vous de le découvrir...













'' Vivre dessous '', c'est en quelques sorte un préambule à la fin du monde tel qu'on le connait, avec peut-être le chapitre 1 tout de même. Le collectif à l'origine de cet ouvrage, composé par exemple de Terreur Graphique, de Maud et d'Aleksi pour ne citer qu'eux, (en tout vingt auteurs réunis), n'avait qu'une consigne : ne pas trop s'avancer dans leurs histoires. Et bien sûr rester dans l'univers imaginé par Thomas Cadène, scénariste et dessinateur, génial manitou de la société secrète "Les autres gens". Et au final, nous voilà avec vingt petites histoires, chacune avec leurs personnages, leur style et leurs aventures. Et pourtant, une harmonie certaine qui donne à l'ensemble une puissance, telle une explosion partant dans tous les sens.


Si on s'aventure dans cette BD avec précaution, un peu septique concernant le sujet ou même la méthode d'écriture, on se rend compte très vite que l'histoire nous entraîne avec elle, en elle. On se pose des questions, on se demande si un ciel vermeille nous rendrait fou ou lucide, si cela serait agréable ou encore détestable. Au final, l'humain tient réellement au bleu de son ciel, à son soleil, sa lune et ses milliards d'étoiles... Et comme on dit, on ne se rends compte de ce qui est important que lorsqu'il nous est arraché. 









7/10

Florian