Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

vendredi 5 août 2011

LES CHRONIQUES D'ALEX : PROJECT SUPERPOWERS

PROJECT SUPERPOWERS


Synopsis

En 1940, alors que les forces alliées, aidées par de nombreux héros s'opposent aux forces de l'axe, le Fighting Yank, héros américain, découvre que tout ce mal que ses amis et lui affrontent provient en fait de la boîte de Pandore. Celle-ci a été ouverte, et depuis, de terribles évènements n'ont de cesse de se produire, comme la seconde guerre mondiale et toutes les horreurs qui en découlent. Le seul moyen pour en finir une fois pour toute serai de refermer la boîte et d'y remettre tout ce qui s'y est échappé. Problème, il n'y a pas que des mauvaises choses qui en sont sortis, l'espoir, symbolisé par les super-héros est une des composante de la boîte.  Le Fighting Yank décide alors d'y emprisonner tous ses anciens amis. Des années plus tard, pour contrer une nouvelle menace, le Fighting n'a pas d'autre choix que d'essayer de libérer les super-héros des années 40, enfermés dans l'urne, pour l'aider à sauver la situation. Mais comment réagiront ses anciens partenaires pris au piège depuis 60 ans...


Avis

Cette saga est pour le moment composée de trois tomes, sachant que le quatrième est prévue pour fin août.. Je n'ai lu pour l'instant que les deux premiers, et je les ai trouvé très bons. Le scénario d'Alex Ross (Marvels, Kingdom Come) est original, entraînant et bien ficelé. Les scènes de combats sont nombreuses et se déroulent toutes à des endroits bien différents. En effet on suit dans le premier opus le retour à travers le globe de plusieurs super-héros, ce qui rend l'intrigue toujours plus dynamique. La découverte de nouveaux super-héros des années 40 se poursuit également dans le second tome avec toujours en fils rouge le combat contre cette nouvelle menace. Voir des personnages du Golden age atterrir dans une époque beaucoup plus moderne, où les valeurs sont parfois bien différentes de celles du passé, rend l'histoire intéressante et un peu moins classique. 
Le dessin de Jim Krueger (Avengers/Invaders) supporte très bien le récit, il est plaisant et relativement accrocheur. Pour les fans d'Alex Ross, on a quand même le droit à une page dessinée par lui entre chaque chapitre! Egalement des bonus en fin de tome, avec des fiches détaillées sur les principaux héros.
Pour conclure, je dirai que j'ai beaucoup aimé ces deux opus, et j'attends avec impatience que la commande du troisième arrive à la boutique!  7/10

Alex