Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

jeudi 21 avril 2011

Scène d'un mariage imminent

Sarah et Adrian décident de se marier. Jusque-là, rien d’anormal. Sauf que c’est le début des ennuis : il faut plaire à sa famille, à la belle famille, prendre des cours de danse, supporter des blagues potaches, éviter de s’étriper sur le nombre de petits fours, etc. Une série de vignettes amusantes dans laquelle Adrian Tomine capture avec talent ces petits riens qui font de la préparation d’un mariage un moment inoubliable.



Adrian Tomine a commencé à publier ses dessins en 1991 sous la forme d'un comic book nommé optic NERVE (le numéro 1 fut publié en août et en 25 exemplaires).
En 1994 il signe un contrat avec Drawn and Quarterly qui devient son éditeur et l'année suivante il obtient le Harvey Award (catégorie meilleur jeune talent).
Optic Nerve (en français : nerf optique) a commencé avec des histoires humoristiques et autobiographiques. Au fur et à mesure qu'il a épuré son style, les récits sont devenus plus froids dans un genre proche de l'autofiction, et aussi plus romanesque.
Adrian Tomine est proche de son confrère Daniel Clowes dont l'influence est flagrante. Il est également illustrateur, notamment pour les magazines The New Yorker et Time. Il vit actuellement à New York après avoir longtemps habité Berkeley.



En quelques années Adrian Tomine est devenu un des incontournables de la BD indépendante américaine. Ses histoires profondément ancrées dans un quotidien morne, quasiment déshumanisé, et la profondeur psychologique de ses personnages offrent un portrait implacable de la société moderne. 


Là où Tomine avait su, grâce à un sens de l’observation aigus et une très grande sensibilité, raconter les dérives de ses héros dans Insomnies ou Loin d’être parfait, il reste plutôt terre-à-terre dans ce nouvel opus. Il passe en revue les étapes classiques de la préparation de l’heureux hymen : organisation générale, liste des invités, coiffure de madame, etc. Le sujet ayant déjà été traité de multiples fois en BD et au cinéma, cette approche frontale n’apporte strictement rien de nouveau à cette thématique. 


Monsieur Tomine s’est marié. Cet heureux événement lui a permis d’affronter la terrifiante épreuve de l’organisation de la fête. Petit rappel, l’industrie du mariage aux États-Unis « pèse » plus de cinquante milliards d’euros annuellement et, le marketing aidant, impose une pression commerciale incroyable sur les futurs époux. D’abord, conçu comme un cadeau-souvenir pour les invités de la noce , Scènes d’un mariage imminent raconte, sous le signe de l’humour, quelques un des épisodes de cette aventure matrimoniale.


Bien qu'anecdotique, ce livre reste tout de même très drôle et bien fait.