Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

jeudi 17 mars 2011

miladies first!

On voulait faire une pause de sang synthétique, mais les news milady Graphics et Dargaud frappent à la porte et demandent de la place, de l'exposition!

Lady first comme on dit donc d'abord les news milady:



MERCY THOMPSON, T1
La comics adaptation d'un roman de Bit-Lit, dit le milieu émo-Globyn.

«  Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. »
Un scénario inédit de Patricia Briggs. Inclus une interview de l’auteur.



SCOTT PILGRIM, T5


Le monde ne suffit pas.
Pourquoi a-t-il fallu qu’il fête ses vingt-quatre ans ? Pourquoi les robots sont-ils toujours après lui ? Pourquoi son groupe est-il au bord de la désintégration ?  Pourquoi Ramona est-elle aussi bizarre ? Pourquoi ces jumeaux japonais géniaux et meurtriers  ne lui fichent-ils pas la paix ?
Scott Pilgrim va-t-il enfin obtenir les réponses à ces questions… ou en crever ?

L'avant dernier tome de la série tant attendu!

Toujours aussi drole, créatif et geek!

Scott Pilgril rulez da Worldz!



CROSSED, T1

Du Zombie, ça manquait ces derniers temps!
Du zombies par Garth Ennis , on achète les yeux fermés!

Il n’y a pas d’espoir. Pas de héros.
Personne ne viendra vous sauver.
Vous êtes seul.
Ils sont partout. Hommes, femmes et enfants, tous victimes d’une mystérieuse infection qui change les parents en tueurs et les amants en violeurs. Sans pitié, ils répandent le mal et traquent les derniers membres de notre espèce à l’agonie.
Dans une Amérique désolée, un petit groupe de survivants cherche à rejoindre l’Alaska, espérant y trouver le salut. Ils vont découvrir le prix de la survie… et de leur propre humanité.







Et puis Dargaud continue de faire du Darwin Cooke en français, en attendant le projet que Paul pope leur prépare:

L'ORGANISATION, la suite des aventures de Parker.






"Parker était entré à l'hôpital avec un visage où le Syndicat de New York voulait mettre une balle, et il en sortit avec une tête qui ne dirait rien à personne. Du bon boulot. Payé à l'avance, bien sûr. Le visage lui avait coûté presque dix-huit mille, ce qui lui laissait à peu près neuf mille pour tenir le temps de se remettre sur les bons rails. Il avait besoin d'un boulot. il avait écrit à Joe Sheer quelques temps plus tôt pour voir si rien n'était ans l'air." Le truand Parker doit donc se remettre au travail, mais dans son boulot, il ne faut jamais baisser la garde, toujours être méfiant. Toujours.

Et toujours disponible, le tome 1 de cette remarquable série d'adaptation.



Parker est le prototype du dur à cuir sans états d'âmes, brutal et violent. Ce personnage a été créé par le « pape » du polar américain, Don Westlake, alias Richard Stark. Et c'est la superstar du comics Darwyn Cooke qui adapte ici le premier roman de la série dans un style parfait : noir, au couteau, et sensuel. Parker est un gangster dur, froid, brutal, qui n'éprouve que très rarement le moindre sentiment. On le découvre arrivant à New York, après avoir traversé l'Amérique. Parker est très en colère. Parker a la colère froide. Parker a été roulé sur un coup, et presque tué par sa propre femme. Il n'aura de cesse de retrouver Lynn. Il n'aura de cesse de retrouver celui par qui tout est arrivé. Et il n'aura de cesse de retrouver les 40.000 dollars qu'on lui a carrotés. Parker se fiche de savoir combien de cadavres il devra semer sur sa route pour arriver à ces fins. Parker veut se venger et retrouver son argent, et tant pis s'il doit se frotter à la mafia. Pour cela, il lui faudra, et nous avec, plonger au coeur de l'Amérique de la pègre et du crime, l'Amérique des personnages sans foi ni loi. 



That's all Folks! 
Alors on dit quoi? 
On se précipite pour lire ces merveilles, y'en a pour tout les genres, macabre, polar, bit-lit, ou geek...

Apo (k) lyps, c'est comme la came, on c'est comment te rendre addictif!