Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

mercredi 5 mai 2010

Vivre dans un temple bouddhiste ça te dis?

L'an passé,
l'album favori d' Apo (k) Lyps, hors comics mainstream bien sur, fut le magnifique et troublant "QUITTER LA VILLE".  L'éditeur genevois Atrabile nous faisait découvrir Kim Su Bak, son travail, la pieuvre au nom de Séoul, la condition d'intérimaire en Corée, la condition de vie précaire des laissés pour compte du miracle économique coréen, et l'envie entêtante de quitter la ville, son rythme,sa folie!
Un manhwa exigeant, de grande qualité, proche dans l'esprit d'un film comme "les locataires"(bin jip, Kim Ki duk), l'onirisme étant remplacé par une réalité acerbe!
   Cette année la premiere belle et grande surprise à plusieurs points en commun avec le précedent titre
- il vient aussi du pays du matin calme
- il est aussi édité par chez nous via Atrabile

"WOO LEE ET MOI" par Sim Heung Ah.

 Deux sœurs, Woo-lee et Seon-hwa, sont élevées par leur père, un conducteur de bus vieillissant. La mère, absente depuis longtemps, n’a laissé à ses filles que des souvenirs fantasmés. De déménagement en déménagement, le trio va finalement s’installer dans l’enceinte d’un temple, accueilli par une bonzesse. Les examens approchent, l’adolescence a posé ses marques, c’est l’heure de faire des choix, et les chemins des deux sœurs vont inévitablement se séparer. Comme une Corée à deux visages, prise entre une ultra-modernité dévorante et le respect des traditions, les deux parties de cette fratrie hésitent et se cherchent, coincées entre le respect des coutumes, des valeurs familiales, et une émancipation salvatrice.

                       Sim Heung-ah porte un regard plein de tendresse sur ce petit monde, les deux soeurs, prêtes à franchir la porte de l’âge adulte, le père, qui se démène pour offrir un tant soit peu de confort à ses deux filles, et les voisins, les gens du temple, les amies du lycée, etc.
Avec douceur et délicatesse, sans coup d’éclat et dans un noir et blanc rigoureux, Sim Heung-ah évoque cette tranche de vie que l’on devine passablement autobiographique. Cette jeune auteure (née en 1982) fait partie de la talentueuse génération d’artistes qui compose le catalogue de l’éditeur coréen Sai comics (Ancco, Kim Su-bak, Park Kun-woong).
Un album a ne rater sous aucun pretexte!