Central-Comics Paris
25 rue de L'Ambroisie
75012 Paris
tel: 0952782271
email: contact@central-comics.com

ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h.
ouvert le dimanche de 12h à 19h30.

mercredi 24 mars 2010

Non non Kick Ass n'est pas ce que vous pensez!

Ces derniers temps, par manque de temps, le blog ressemble à une page de news annonçant notre sélection v.o.

Y'a plus de chronique bd, ni même ce petit n'importe quoi qui donne sa raison d'être à ce blog.
On pourrait écrire sur le football, en même temps, comme chez Apo (k) Lyps on ne regarde que les non matchs du PSG, on risque d'avoir des notes flirtant avec la nécro...
Alors on va parler de la bd (enfin un comic) qu'on attendait depuis longtemps.
Oui, depuis longtemps, depuis que nous l'avions lu en anglais, enfin surtout les sept premiers car le huitième et dernier a tardé.
Une bd dont vous en avez peut être entendu parler, car l'adaptation ciné sort bientôt, dans environ un mois.
Panini a décidé de sortir la semaine derniere la premiere partie, la suite et fin arrivera en mai.
L'éditeur ne croit pas en ce titre, car la sortie d'abord prévue en février a été décalé pour coller à celle du film.
D'ailleurs un autocollant putassier défigure la couverture. A croire que seuls ceux qui auront aimé le film achèteront ce comic.
Parler de la politique éditorial de Panini n'est pas le sujet, mais dans le Var, on se demande parfois s'ils savent ce qu'ils éditent?
Pour revenir à Kick Ass, si vous faites des recherches sur internet, vous risquez de tomber sur des images explicites qui n'ont pas de rapport avec l'histoire, ou Mark Millar l'a fait exprès?
Avant de vendre le pitch, commençons par l'équipe à la prod.
Mark "Civil War" Millar  et John "Spider-man" Romita JR.
Qui ne connait pas Millar?
lisez Comic box de ce mois!
Qui ne connait pas Romita JR?
C'est le digne fils de son père, dessinateur depuis la fin des années soixante dix, il a commit (pour moi) une des meilleurs histoire sur l'origine de Daredevil ( avec Frank "Dark Knight" Miller au scénario).
Bref ces deux gros malins ont crée une nouvelle petite histoire sur le label de Marvel :
Icons.
Pour la petite histoire, Icons c'est la réponse de Marvel à la fuite des cerveaux.

Aux Etats Unis, les deux gros éditeurs (the big two...) sont propriétaires de leurs personnages, le scénariste est payé au lance pierre, et le dessinateur doit demander aux lecteurs de payer les dédicaces pour acheter ses crayons et papiers...
Donc scénaristes et dessinateurs vont dans de petits labels pour développer leurs propres personnages, et parfois ces séries cartonnent, exemple "Wanted" de Mark Millar.
Forcement les gros sont dégoutés de se faire voler quelques cents par des gens qu'ils ont nourris en leur seins.

Surtout que le marché est pas super en forme non plus, mais la on s'égare.
Donc Marvel a crée le label Icons, les créateurs restent propriétaires de leur création mais Marvel se fait de la maille aussi...

Bon le blahblah c'est bien, mais Kick Ass c'est quoi?

C'est l'histoire d'un ado qui lit pleins de comics, qui doit être un peu en manque de reconnaissance, qui se paye une horrible tenue de plongé pour ce déguiser et finit par se prendre au "jeu" de ses personnages favoris.
Il décide de faire le super héros dans les rues de New York, et ça se passe pas forcément comme dans les aventures qu'il lit.
Pourquoi parler d'un truc qui doit se vendre sans notre aide, puisque adapté sur grand écran?
  Parce que ce serait dommage de passer à coté sous prétexte qu'on verra le film.
On ne sait pas encore ce que va donner le film, par contre on a lu toute la mini série, et elle vaut vraiment le coup. Ce n'est pas une histoire classique de super héros, plutôt l'aboutissement d'un rêve et ses difficultés de mise en application dans la réalité. Se cogner à la réalité ça fait mal! Dave ( le prénom du personnage principal) le comprendra vite.
Le scénario est plein de clin d'œil aux lecteurs de comics, voir aux lecteurs de Millar, mais reste accessible pour les non initiés. Le dessin de Romita, que je ne supportai plus ses derniers temps, est graphique et alléchant, restituant bien ce monde de comic geek.
Pour une fois la traduction en français ne choque pas par rapport au matériel original. L'univers à la fois réaliste et banal s'accorde bien au discours, et la trame bien construite, comme souvent dans le travail de Millar. Maintenant que l'auteur s'autoglorifie, on s'en fout quand ca sert l'histoire et la c'est le cas, surtout quand c'est pour une sorte de mise en abime du sujet.
Ce qui peut ressembler à un teen comics, est une œuvre dense, bien écrite et rythmée, dommage que ce soit couper en deux albums, alors qu'un seul pouvait tout contenir, mais à Modene ils ont besoin aussi d'euros.
Les trois premiers épisodes ( sur huit) sont un peu lent, faut mettre en place l'intrigue et le décor, alors que les cinq derniers sont bandant et jouissifs.C'est gore, drôle, cynique, c'est de la très bonne bd d'action pour adultes avec une réel problématique traité sans prise de tête!
Le premier tome comporte les quatre premiers, on reste sur sa faim, on ne peut attendre deux mois alors on veut se rabattre sur la v.o. , mais la, problème!

PROBLÈME!

Pour des questions de droits (à ce qu'il parait...) le tpb us ne doit pas être dispo en Europe, donc faut attendre l'édition anglaise, qui paraitra en mai, comme la suite et fin en français!
Les solutions qu'il reste:
 le commander la bas, en espérant qu'ils le livrent ou lire la première partie, allez voir le film (oui on donnera notre avis des qu'on l'aura vu, promis!) et finir l'histoire en mai.
ça vous a donné envie?
Merde, après vérification se sera en juin (le 9) la fin en v.f.

Kick-Ass

Millar, Mark
Romita, John

Volume 1
dessins John Romita Jr
Paru le 17 mars 2010
Disponible , Broché 11,00 EUR
96 p. ; illustrations en couleur ; 26 x 17 cm 
soit 0.11 cents la page.